• Léontine Rousselot

    Léontine Rousselot, née le 23 juillet 1905 à La Bouillie (22), est aujourd'hui la 2e personne la plus âgée de Bretagne.

    Elle est aussi la vice-doyenne des Côtes-d’Armor derrière sa voisine Mathilde Dupray ! Elle est en passe de devenir la seconde supercentenaire de la région.

    Léontine Rousselot

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    C'est à sept ans qu'elle quitta la commune de La Bouillie pour celle de Saint-Alban. Elle accompagnait alors son papa dans ses livraisons de pommes de terre en brouette jusqu'au port de Dahouët. En 1914, son papa décéda et la guerre éclata. Ses deux frères furent mobilisés. Léontine dût alors aider aux tâches quotidiennes et s'occuper de la ferme. 

    Dans les années 1920, elle partit avec sa sœur Joséphine pour Paris, où elles devinrent employées de maison. Léontine se retrouva ainsi au service du renommé poète, romancier et auteur dramatique français, Jean Richepin, bien connu à Pléneuf-Val-André. Côtoyer cet homme de lettres l’a sans doute amenée à rencontrer également Raoul Ponchon, moins connu mais également très talentueux.

    Léontine Rousselot

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Elle a également travaillé chez un couple d'Américains qui lui proposa de les suivre aux États-Unis, mais l'appréhension de l'éloignement lui fera refuser cette proposition.

    Léontine Rousselot

    Elle revint alors à La Bouillie et s'installa avec sa mère et sa sœur Marie-Louise. En 1977, après le décès de sa sœur, elle intègra le foyer-logement du Vauclair, à Pléneuf-Val-André puis accepta, en 2009, d'entrer à l'Ehpad La Roseraie de Pléneuf-Val-André.

    Léontine est certainement l’une des dernières personnes vivantes à avoir connu Jean Richepin. Il serait intéressant qu’elle nous apporte son témoignage  sur lui. Je me demande si c’est elle qui lui a fait découvrir Pléneuf-Val-André où il venait passer tous les étés. Comment l'a-t-elle rencontré ? Qu'a-t-elle pensé du personnage ?

    Aujourd'hui, Léontine ne s'exprime plus verbalement mais elle comprend ce qui se passe autour d'elle. Elle devrait donc profiter de la fête prévue pour son 110e anniversaire.

     

    Nous la voyons ici devant l'étrange gâteau de son 105e anniversaire. Nous n'avons malheureusement pas de photo plus récente bien que nous en ayons fait la demande auprès de l'établissement.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :